Est Bitcoin anonyme?

Partager cette page

Le Bitcoin est régulièrement cité dans les médias, mais malheureusement, ces derniers choisissent souvent de mettre en évidence des aspects négatifs. Par exemple, on dit que le Bitcoin faciliterait la tâche des criminels en leur facilitant le blanchiment d’argent ; ou que des terroristes pourraient utiliser les Bitcoins pour effectuer des transactions anonymes sans que les gouvernements ne puissent les identifier. Mais pouvons-nous vraiment considérer le Bitcoin anonyme ? Pas tout à fait et nous en expliquerons les raisons dans cet article.

Les adresses Bitcoin ne sont pas anonymes

Beaucoup de gens croient le Bitcoin anonyme complètement, ce qui peut sembler vrai à premier abord. Lorsque vous observez la blockchain de plus près, vous n’y voyez pas un seul nom, ni aucune autre information personnelle. Pourtant, le réseau n’est pas complètement anonyme.

Une adresse de réception est un pseudonyme

Une adresse de réception Bitcoin est assez similaire à votre compte bancaire personnel. Elle commence toujours par un 1 ou un 3, suivi d'une série aléatoire de chiffres et de lettres.

Les transactions Bitcoin sont conservées dans la blockchain qui est considérée comme le registre, public, de Bitcoin. Elle indique quelles adresses Bitcoin sont utilisées pour envoyer des pièces depuis un endroit vers un autre. Le registre est accessible à tous. Disons que quelqu'un utilise la même adresse à plusieurs reprises pour envoyer et recevoir des pièces. Dans ce cas, il est relativement facile pour quiconque de savoir que toutes ces transactions sont effectuées par une seule et même personne. C’est pourquoi les adresses Bitcoin ne sont pas exactement anonymes, mais correspondent bien à un pseudonyme, ce qui est une nuance importante.

Régulation et identification

En 2017, Bitcoin est devenu populaire. La devise a atteint son niveau le plus élevé à la mi-décembre : un Bitcoin valait presque 20 000 $ (USD). D'autres monnaies comme le Litecoin, l'Ether, le Ripple et le Bitcoin cash ont également gagné en popularité. Cette augmentation de l'intérêt pour ces monnaies a amené les gouvernements du monde entier à débattre sur l'anonymat des crypto-monnaies et à s'inquiéter des risques qu'il implique.

C’est la raison pour laquelle plusieurs gouvernements s’intéressent depuis quelque temps à la réglementation de la crypto-monnaie. L'identification est l'un des points essentiels de la réglementation. Ils veulent que les courtiers et les plateformes d’échange demandent à leurs utilisateurs de s'identifier avant de pouvoir utiliser la plateforme ou avant de pouvoir échanger une certaine somme d'argent. Cette mesure a d’ailleurs déjà été prise par plusieurs entreprises comme BTC Direct. De cette façon, vous pouvez continuer à utiliser notre plateforme sans aucun problème, même si une nouvelle réglementation est appliquée.

Bien entendu, cette réglementation ne fait pas disparaître complètement le Bitcoin anonyme. Les transactions peuvent être effectuées sans utiliser le réseau d'un courtier ou d’une plateforme d’échange. Dans ce cas, il devient beaucoup plus difficile de retracer les transactions d’une seule personne, mais ce n’est cependant pas impossible. Les services de sécurité disposent de moyens pour déterminer qui a effectué une transaction donnée.

Le manque d'anonymat est-il négatif ?

Nous ne le pensons pas. Nous nous efforçons de rendre les crypto-monnaies accessibles et compréhensibles pour tous, mais le commerce anonyme ne doit pas nécessairement en faire partie. Cela peut permettre des transactions frauduleuses ou des activités illégales, ce que nous souhaitons empêcher à tout prix.

Nous estimons que d'autres choses sont plus importantes que l'anonymat. Vous devez pouvoir être libre de stocker et de gérer vos fonds, de pouvoir les envoyer et de les recevoir sans avoir recours à un tiers, et tout le monde doit pouvoir le faire. C’est ce que les crypto-monnaies doivent vous permettre de faire.

Partager cette page