Prévisions 2019 de l'Ethereum

Partager cette page

Le développement de l'Ethereum au cours des quatre dernières années est spectaculaire. L’Ethereum a de nombreuses innovations en réserve, ce qui signifie que sa progression ne peut que se poursuivre.

La différence entre l’Ethereum et l’éther

Avant de continuer, il est important d'être clair sur la différence entre l'Ethereum et l'éther. Ces deux termes sont souvent confondus.

Ce n'est pas nécessairement important, la plupart des investisseurs savent de quoi vous parlez si vous utilisez l'un des deux termes, mais il y a une grande différence.

Quand on parle d'Ethereum, on parle de l'ensemble du réseau et de la blockchain. Bien sûr, il est important qu'il y ait un jeton disponible sur ce réseau pour représenter la valeur. Après tout, il doit y avoir un moyen de se payer mutuellement. Par ailleurs, les mineurs doivent être en mesure de gagner une récompense pour le travail qu'ils font.

C'est là que l'éther entre en jeu. Cette cryptomonnaie, ou jeton, représente une valeur sur le réseau Ethereum. Les éthers sont donc les unités de paiement et constituent une partie essentielle de l'ensemble. Si quelqu'un vous dit qu'il a acheté ou vendu de l’Ethereum, c'est bien de la pièce d'éther qu'il s'agit.

Quel sera le prix de l'éther dans la période à venir ?

Tout d'abord, toutes nos formulations sur le prix prévisionnel de l'éther sont sujettes aux changements. Malheureusement, nous n'avons pas de boule de cristal qui nous permette de prédire exactement le prix. Mais une analyse technique pourrait donner quelques indications.

Fin 2017 et début 2018, l'éther était extrêmement répandu. La valeur a atteint des sommets records. L'une des principales raisons pour lesquelles la valeur de l'éther a beaucoup augmenté, c'est que vous aviez besoin d'éther pour investir dans les ICO, et les ICO ont connu un énorme succès en 2017. La diminution de l'intérêt pour les ICO reflète le prix de l'éther. En un an, le prix est passé de mille euros à un peu plus de trois cents euros.

Il y a déjà beaucoup d'entreprises Fortune 500 qui ont promis de créer des applications (ou dApps, applications décentralisées) sur le réseau Ethereum. Et ils ont besoin d'éther pour cela. Par conséquent, on pourrait supposer que l'utilisation de l'éther augmentera à nouveau à l'avenir.

Comme de plus en plus d'entreprises développent des applications pour l'Ethereum, on pourrait s'attendre à ce que la monnaie se fasse plus rare. Mais l'éther (du moins pour l'instant) n'a pas de limite fixe. La pièce peut être créée indéfiniment. Mais si la demande augmente, cela pourrait affecter sa valeur. Une augmentation de la demande entraîne presque toujours une hausse des prix.

Cependant, n'oubliez pas qu'investir dans l'éther à court terme peut être très volatil. De nombreux investisseurs considèrent donc l'éther comme un investissement à long terme.

Feuille de route de l’Ethereum pour 2019

De nombreuses améliorations seront apportées au réseau Ethereum en 2019. Vous pouvez même trouver une feuille de route pour cela, qui s'appelle Ethereum 2.0. L'objectif est de rendre le réseau plus rapide et meilleur.

Huit équipes travaillent sur Ethereum 2.0 dans le monde. Leur objectif est d'améliorer et d'accélérer le réseau en s'attaquant aux problèmes suivants :

  • Évolutivité
  • Minage
  • Sécurité

L'un des objectifs à long terme est de passer de la preuve de travail (Proof of Work) à la preuve d’enjeu (Proof of Stake). Cela se fait étape par étape.

  1. Triple division : la récompense pour les mineurs est réduite de deux tiers.
  2. La bombe de difficulté est ensuite implémentée dans une mise à jour ultérieure. La « bombe de difficulté » rend le minage sur le réseau de l'Ethereum plus difficile. Cela signifie que les calculs à résoudre deviennent plus complexes.
  3. Cette bombe ouvre la voie à la preuve d’enjeu. De plus, le mineur qui trouve le bloc n'est pas récompensé en fonction du travail fourni, mais en fonction de l'importance de sa mise. En d'autres termes, combien de pièces ils possèdent.

Toutes ces améliorations sont incluses dans diverses mises à jour. Le projet Ethereum est divisé en cinq phases : Olympic, Frontier, Homestead, Metropolis et Serenity. Metropolis est ensuite subdivisée en Byzantium et Constantinople. Byzantium a été introduit le 16 octobre 2017, Constantinople au début de cette année.

  • Olympic, le 9 mai 2015 : Tester l'ensemble du réseau. Les développeurs, les fournisseurs de données, les échanges et les utilisateurs sont récompensés pour le développement et le déploiement sur le réseau test.
  • Frontier, le 30 juillet 2015 : Les développeurs et les entreprises ont eu l'occasion de tester le réseau dans des applications réelles.
  • Homestead, le 29 février 2016 : l’Ethereum de la phase bêta : première sortie complète.
  • Byzantium (partie de Metropolis), le 16 octobre 2017 : accélération des transactions, amélioration de la sécurité des réseaux, préparation de contrats intelligents pour les transactions commerciales.
  • Constantinople (partie de Metropolis), le 28 février 2019 : réduction de la récompense des mineurs.
  • Serenity, date inconnue, l’Ethereum passe de la preuve de travail à la preuve d’enjeu.

Conclusion

Cette année, beaucoup de choses sont prévues pour l'Ethereum. Le grand homme à l'origine du réseau s'appelle Vitalik Buterin, il est très actif sur Twitter. Souhaitez-vous rester informé sur tout ce qui concerne l'Ethereum ? Suivez-le en ligne !

Partager cette page