Qu'est-ce qu'un smart contract ?

Partager cette page

Un contrat intelligent ou smart contract est un protocole numérique qui garantit l'exécution automatique d'un contrat lorsque les conditions convenues sont remplies. Les contrats intelligents permettent de traiter des transactions sans qu'un tiers ne soit nécessaire pour vérifier ou faire appliquer l'accord. Les accords sont traçables et irréversibles.

L’objectif des contrats intelligents est d’offrir une sécurité numérique supérieure par rapport aux contrats traditionnels. De plus, vous pouvez économiser des frais, puisque théoriquement vous n’avez plus besoin d’un notaire. Plusieurs crypto-monnaies utilisent des contrats intelligents comme concept de base et sur la plupart des blockchains vous pouvez programmer des smart contracts.

Que peut faire un contrat intelligent ?

Ces dernières années, certaines nouvelles technologies ont beaucoup attiré l'attention des médias. Par exemple, la blockchain, l'intelligence artificielle, le cloud et, enfin, les contrats intelligents ou smart contracts.

C’est très probablement parce que les contrats intelligents ont un très fort potentiel. Quoi de plus sécurisé que des accords codés et enregistrés sur la blockchain ? Et si cela vous permet d’économiser de l’argent, car les notaires onéreux ne sont plus nécessaires, c’est encore mieux.
Le potentiel des contrats intelligents :

  • Contrats confidentiels exécutés automatiquement et de manière impartiale
  • Moins d'intermédiaire pour rédiger les contrats, les exécuter et les gérer.
  • Les avocats deviennent superflus
  • Dans cet article, nous expliquerons qu’est-ce qu’un smart contract et comment ils ont été imaginés.

Qu'est-ce qu'un smart contract ?

Un contrat régulier est un accord entre deux ou plusieurs parties. Par exemple : vous pouvez conclure un contrat de location avec un propriétaire. Dans l'accord, il sera indiqué que vous devez un certain montant d'argent au propriétaire pour vivre dans son appartement.
Avec un contrat intelligent ou smart contract, tous les termes et conditions d'un accord sont programmés. La confiance mutuelle n’est plus nécessaire ; le contrat ne répond que si la saisie est correcte.

Que se passe-t-il si votre contrat de location est un contrat intelligent ? Disons que, selon le smart contract, vous devez payer 500 euros par mois pour vivre dans l’appartement que vous louez. Si vous ne payez pas, le contact intelligent envoie automatiquement un message à l'agent de recouvrement, voir, dans certains cas, à la porte d'entrée de l'appartement. Si le paiement n’a pas été reçu, la porte d’entrée est verrouillée, car les termes du contrat intelligent n’ont pas été respectés.

L’une des caractéristiques les plus importantes d’un contrat intelligent est que vous n’avez pas à faire appel à un tiers pour exécuter certaines conditions. Le propriétaire n’a pas à vérifier son compte bancaire tous les mois pour savoir s’il a reçu l’argent, ni à demander à son locataire de payer son loyer. Les conséquences de ne pas payer ont été convenues entre les deux parties et sont implacables.

Dans un avenir idéal, aucun avocat ni procédure judiciaire ne sera nécessaire en cas de rupture de contrat. Le contrat intelligent est impartial et garantit également que des mesures seront prises lorsque les conditions du contrat ne sont pas remplies.
Mais il s’agit aussi de la plus grosse critique concernant les contrats intelligents. Un smart contract ne laisse aucune place aux exceptions ou aux nuances ; il n'a ni humanité ni compassion.

Plutôt que de parler à un locataire ou de trouver un arrangement de paiement, les personnes qui pourraient payer leurs factures à temps depuis des années peuvent tout à coup être bloquées chez elles.

Ce n’est pas la façon dont fonctionne dans le monde réel. Un contrat intelligent parfait prendrait en compte le contexte et les circonstances.

L'histoire des contrats intelligents

Ethereum est souvent lié à des contrats intelligents, mais les smart contracts existaient bien avant Ethereum. En 1996, douze ans avant l'invention de Bitcoin, le cryptographe Nick Szabo a décrit le concept de la manière suivante :

« Un contrat intelligent est un ensemble de promesses, spécifiées sous forme numérique, comprenant des protocoles dans lesquels les parties respectent ces promesses. »

Les contrats intelligents sont possibles sur le réseau Bitcoin depuis le début de l’année 2009. Ceci est rendu possible par Script, un outil pour rédiger des contrats.

La différence entre les possibilités de contrat intelligent sur le réseau Bitcoin et le réseau Ethereum, est que Ethereum est « Turing » complet. Turing fait référence au mathématicien Alan Turing, qui a inventé la machine de Turing pour déterminer la mesure générale de la calculabilité.

Cela signifie qu'en théorie, chaque calcul ou traitement de données programmable peut être enregistré sur la blockchain d'Ethereum.

Que pouvez-vous faire avec les contrats intelligents ?

Si toutes les parties qui ont accepté un contrat intelligent remplissent leurs obligations, le smart contract sait quelle action doit être effectuée. Par exemple, il peut envoyer de l'argent à un vendeur une fois que l'acheteur a confirmé la livraison d'un colis. Vous pouvez également programmer le contrat intelligent de manière à ce que l'argent soit automatiquement envoyé, en effectuant un suivi de l'envoi via le numéro de suivi.

Vous recherchez toujours plus de sécurité et de tranquillité d'esprit ? Vous pourriez même penser à une sorte de paiement anticipé. Le paiement serait conservé comme dépôt le temps de s'assurer que l'accord est conforme aux règles, sinon la seconde partie perdrait son dépôt.

Actuellement, la plupart des exemples de contrats intelligents concernent les services financiers, mais avec un peu d'imagination, on pourrait trouver beaucoup plus de cas d'utilisation. Par exemple avec les actions, les financements participatif, le vote, les paris? Ou les enchères.

Cela pourrait mal tourner aussi

Sur la blockchain Ethereum, une fondation a été créée pour démontrer les capacités de la plateforme. Elle a été appelée la DAO pour Organisation Autonome Décentralisée. Les investisseurs peuvent déposer de l'argent sur la DAO et obtenir un rendement basé sur les investissements effectués par la DAO. Les décisions étant elles-mêmes externalisées et décentralisées. Tout le monde a été autorisé à participer.

La DAO a collecté 150 millions de dollars en Ether, alors que l'Ether ne valait que 20$. Malheureusement, les conditions n’étaient pas suffisamment programmées et cela a permis à une personne d’extraire beaucoup d’argent de la plateforme.
Cette personne est fréquemment qualifiée de « pirate informatique », mais ce n’est pas tout à fait correct. Il ou elle n’a pas pénétré dans le système, mais a simplement trouvé des failles dans le contrat et en a profité. Ce n’est pas très différent d’un comptable ou d’un avocat intelligent qui trouve une échappatoire pour son client.

La fondation Ethereum a décidé que le code du contrat intelligent n’était plus valide et que l’argent envoyé à la DAO devait être rendu. En d'autres termes, les auteurs du contrat intelligent et les investisseurs ont commis une erreur et les développeurs d'Ethereum ont décidé de les sauver.

Cela a créé une fissure dans la communauté Ethereum et, comme cela se passe dans le Cryptoland, une fissure finit par se transformer en une énorme brèche. C’est alors qu’Ethereum Classic a été créée. Vous pourriez même dire qu'Ethereum Classic est la blockchain originale d'Ethereum, et qu'Ethereum provient en réalité d'Ethereum Classic. Les adeptes d’Ethereum Classic s’appuient sur le principe qu’un contrat intelligent est irréversible. C’est la raison pour laquelle ils vivent avec le mantra « Code is Law ».

Conclusion

Vous savez à présent ce qu'est un contrat intelligent. Nous espérons qu'il est maintenant évident pour vous que la puissance d'un contrat intelligent dépend de son auteur et de la manière dont les exceptions sont codées. Bitcoin et Ethereum ont encore beaucoup de chemin à faire avant de pouvoir exprimer leur plein potentiel.

Partager cette page