Qu’est-ce-que la sextortion, et que pouvez-vous faire contre cela ?

Partager cette page

Avez-vous reçu un email où il est expliqué que des hackers disposent d’images sensibles de vous ? Et ils vous menacent de les publier à moins que vous payiez ? Vous êtes alors peut-être victime d’une arnaque à la webcam.

Cela semble effrayant, mais pour vous rassurer, vous n’êtes pas le seul dans ce cas. Vous pouvez en savoir plus sur cette arnaque en lisant cet article, vous en saurez plus sur comment réagir.

Important : si vous ne visitez jamais de site pour adulte ou vous n’avez pas de webcam, il s’agit alors d’une menace vide de la part des arnaqueurs.

Exemple de courrier d'extorsion
Exemple de courrier d'extorsion

Qu’est-ce-que la sextortion ?

De plus en plus de personnes reçoivent un email où l’émetteur vous annonce qu’il a des images de vous. Les images ont été soi-disant prises pendant que vous visitiez un site pour adulte (comme Pornhub).

Ces courriels sont envoyés en masse, en espérant qu’il se trouve des victimes lui donnant du crédit et souhaitant payer. Dans le courriel, le récepteur est menacé : si vous n’envoyez pas les bitcoins, des images de vous seront diffusées.

En addition à cela, ce type de courriel a souvent une des deux caractéristiques suivantes :

  1. Une fausse adresse e-mail est utilisée. On appelle cela “l’e-mail spoofing”. Le spoofing est un procédé très simple, vous pouvez rentrer une adresse sur un site comme http://www.sendanonymousemail.net/. Souvent c’est l’adresse du récepteur qui est rentrée. Cela permet de perturber la victime, qui voit arriver un e-mail de chantage depuis sa propre adresse. De cette façon cela donne l’impression que vous êtes vraiment piraté.
  2. L’escroc veut recevoir une somme d’argent sous la forme de bitcoin. De cette manière il est plus difficile de remonter depuis la transaction jusqu’à la personne en chair et en os.

Comment pouvez-vous vous prémunir contre cela?

En résumé, il n’y a pas de preuve que la menace est réelle. Mais en même temps, il n’y a également pas de preuve que l’escroc ne dispose pas d’image. La seule chose qui est sûre, est que si vous n’avez jamais visité de site pour adulte ou vous n’avez pas de caméra, vous n’avez pas besoin de vous faire de souci.

Ce qui est en revanche sûr, c’est que vous n’êtes pas le seul ayant reçu ce mail. L’internet en est rempli. Vous pouvez le chercher sur google, mais vous pouvez encore mieux jeter un coup d’oeil sur https://www.bitcoinabuse.com/reports. Sur ce site vous trouverez des messages en provenance du monde entier, dans des langues différentes, par des personnes ayant reçu le même type de message. Si le contenu est similaire au message que vous avez reçu, alors il y a de grandes chances que le courriel soit faux.

Vous pouvez également douter de l’authenticité de ce mail, à partir des arguments suivants :

  • Dans le mail, vous trouvez une adresse de réception vers laquelle vous devez envoyer les bitcoins. Au moment où vous effectuez la transaction, le récepteur ne voit que votre adresse d’envoi, et pas votre nom. Cette adresse d’envoi est une combinaison de chiffres et de lettres, votre nom ne peut pas être retrouvé avec celle-ci. Même si vous payez, l’escroc ne peut pas savoir que les bitcoins viennent de vous.
  • Un deuxième argument est que l’escroc n’utilise pas d’informations personnelles de vous. Il n’y a aucune preuve présentée qu’il dispose véritablement de documents vous concernant. Il ne donne même pas un aperçu.
  • Parfois un mot de passe est également communiqué. Il y a une grande chance qu’il aient alors achetés des mots de passe en masse, comme les e-mails mentionnés plus haut. Vous souhaitez savoir si vos passeports sont disponibles sur internet ? Vous pouvez regarder sur https://haveibeenpwned.com/ 
  • Et vous voulez être sûr de ne plus pouvoir être menacé ? Vous pouvez alors toujours couvrir votre webcam.

En conclusion

Nous comprenons que cela soit effrayant si vous avez été la cible d’un chantage à la webcam. Si vous avez d’autres questions après cet article, vous pouvez toujours prendre contact avec la police. Vous avez encore des questions sur quel rôle joue le bitcoin dans tout cela ? Vous pouvez alors prendre contact avec nous.

Partager cette page