Qu’est-ce-qu’un Whitepaper?

Partager cette page

L’expression “whitepaper” (papier blanc) est un terme très important, vous devez l’entendre souvent si vous avez essayé de comprendre le monde du bitcoin. Ce n’est pas un terme exclusif au bitcoin, il est également connecté à d’autres crypto-monnaies ainsi qu’à d’autres business et institutions dans le monde.

Histoire du whitepaper

Le terme white paper est originellement apparu au sein du gouvernement britannique, on pense qu’il a été utilisé pour la première fois par Winston Churchill. Il s’agissait simplement d’un document imprimé sur un papier blanc dont le but était de développer la démocratie participative. Le but des white paper étaient de présenter des politique gouvernementales, tout en demandant l’avis de la population. Dans les années 90 le terme white paper a été de plus en plus utilisé par les entreprises. Un white paper était alors utilisé pour présenter un business plan particulier.

De bitcoin whitepaper

Comme décrit ci-dessus, les white paper ont des objectifs différents et s’adressent à des cibles différentes. Le whitepaper du bitcoin a été écrit pour trouver une solution à un problème spécifique. Le whitepaper indique comment de l’argent peut être envoyé et reçu sans l’intervention d’une tierce partie. Jusqu’à récemment, on considérait cela comme impossible.

Le whitepaper du bitcoin s’intitule : “Bitcoin : un système d’argent électronique peer-to-peer” et est écrit sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Cela n’a pas duré longtemps avant que que le white paper devienne un code informatique, et quelques mois plus tard le Bitcoin devenait un système fonctionnel. À partir de ce moment, le bitcoin s’est développé de façon exponentielle.

Le whitepaper du bitcoin est construit comme un article scientifique avec douze parties. Il commence avec une introduction expliquant l’objectif du bitcoin, et chaque partie nous plonge par la suite plus profondément dans le monde du bitcoin.

Le Whitepaper Bitcoin scruté

Avant que Satoshi Nakamoto ne partage son whitepaper, ce sont probablement des années de recherche qui ont été accomplies. Bien que l’idée d’une monnaie digitale n’est pas nouvelle, l’idée que le système monétaire est peu fiable l’était. C’est en tout cas la position que Satoshi défendait.

Après la publication du Whitepaper, la communauté du Bitcoin a été de plus en plus divisée à son sujet. Dans quelle mesure doit-on considérer que ce qu’énonce le whitepaper de Satoshi Nakamoto est vrai ? Certaines personnes pensent que le whitepaper est seulement une entrée en matière, s’éloigner de l’idée initiale n’est alors absolument pas un problème. D’autres pensent que le whitepaper de Satoshi doit être considéré comme le saint graal. Ils pensent que chaque changement par rapport au whitepaper du bitcoin est déjà une modification de trop.

D’autres crypto-monnaies ont-elles également des whitepaper ?

Si vous avez déjà été impliqué dans le monde du bitcoin et des crypto-monnaies, il est probable que vous ayiez entendu le terme whitepaper un certain nombre de fois. Probablement en 2017, quand les ICOs (levée de fonds avec des tokens) sont apparus comme des champignons. Presque chaque jeton ou token faisant son apparition possède son propre whitepaper.

Il s’agissait souvent de la raison permettant de faire confiance à une ICO et de convaincre des investisseurs. Le whitepaper est-il clair et êtes-vous convaincu par son contenu ? S’agit-il d’un projet intéressant soutenu par une bonne équipe ? Il y a alors une grande chance que l’ICO soit financé par la communauté.

Que trouve-t-on la plupart du temps dans un whitepaper d’une crypto-monnaie ?

Le whitepaper du Bitcoin était le premier whitepaper d’une monnaie virtuelle techniquement fonctionnelle. Ce whitepaper a été surtout écrit pour informer le lecteur sur le fonctionnement du Bitcoin. Il donne, entre autres, des informations sur des concepts tels que la preuve de travail, le hashing, les données privés et les procédures de calcul.

Le whitepaper de l’ethereum allait encore plus loin. Il mettait encore plus l’accent sur la technique blockchain, la présentant comme valeur en soi de la plateforme.

Dans les whitepaper des crypto-monnaies qui ont suivi, ce but d’information a peu à peu changé. Il a pris de plus en plus la forme d’un document marketing. Les explications techniques sur les crypto-monnaies ont été de plus en plus reléguées en arrière plan, et d’autres informations prennent dorénavant une place de plus en plus proéminente. Par exemple le plan du projet, les développeurs derrière celui-ci, ou ses concurrents.

En résumé

Un whitepaper est un document pouvant avoir plusieurs objectifs. Le whitepaper du bitcoin a été écrit pour mettre en évidence un problème mais surtout pour en proposer une solution. Les whitepaper des nouvelles crypto-monnaies et token sont plutôt écrits dans une perspective marketing.

Vous souhaitez investir dans une crypto-monnaie en particulier ? Nous vous conseillons de toujours en lire le whitepaper.

Partager cette page