Qu’est ce qu’une clé privée ?

Partager cette page

Une clé privée est un code alphanumérique et crypté donnant accès à vos fonds en bitcoin ou en crypto-monnaie. Il s’agit de la seule manière de prouver que vous en êtes le propriétaire.

“Votre propre clé, vos propres bitcoins, si vous ne possédez pas vos clés, vous ne posséderez pas vos bitcoins” -Andreas Antonopoulos

À quoi sert une clé privée ?

Une clé privée sert uniquement à prouver que vous êtes le détenteur d’une certaine adresse de crypto-monnaie. Quand vous avez le contrôle d’une clé privée, vous avez tous les pouvoirs sur les transactions et les dépenses liées aux fonds sur cette adresse. Vous ne devez jamais partager une clé privée avec une personne ou une entité ; cela explique pourquoi on l’appelle une clé privée.

À quoi ressemble une clé privée ?

Avec le Bitcoin et beaucoup d’autres crypto-monnaies, une clé privée est un nombre avec 256-bit, cependant, il ne s’agit pas du format sous lequel il est affiché. Le nombre en 256-bit est représenté en hexadécimale, une forme plus simple.

Voici un exemple de clé privée :
E9873D79C6D87DC0FB6A5778633389F4453213303DA61F20BD67FC233AA33262
*Vous ne devez sous aucune circonstance utiliser cette clé privée*

Dans les débuts du Bitcoin, vous disposiez d’une clé privée qui était associée à une clé publique et à une adresse. Ce n’était ni pratique, ni facile à sécuriser. Il y a eu depuis beaucoup de BIP (protocole d’amélioration du Bitcoin ou Bitcoin improvement protocols) pour améliorer l’expérience des usagers. De nos jours, les portefeuilles créent leurs propre root seed (graine primaire en français) qui prennent une autre forme alphanumérique.

À partir de cette root seed, il est possible de dériver un nombre infini de clés privées. Cela est trop complexe pour en tirer une bonne expérience pour les utilisateurs, Il y a donc eu beaucoup d’améliorations depuis les débuts. Etant donné la longueur excessive d’une root seed, un meilleur système est utilisé, c’est le code mnémonique qui est utilisé pour aider à mémoriser ou à se souvenir de notre root seed.

Qu’est ce qu’un code mnémonique?

Le code mnémonique est un système de motifs ou de mots pour aider la mémoire à se souvenir de quelque chose de plus complexe. Un exemple de code mnémonique pourrait être la phrase en anglais “May I have a large container of coffee beans” (pourrais-je avoir un grand conteneur de graines de café). Cette phrase représente Pi, chaque lettre correspondant à à la place de chaque décimale 3,14159265. Le code mnémonique dérivé de notre root seed est un peu plus complexe, mais l’idée est la même.

Une clé privée sous une forme root est évidemment difficile à mémoriser. La plupart des portefeuilles créent un code seed en 24 mots, représentant votre root seed sous un format bien plus simple. Les mots sont des mots anglais courants comme mountain ou bicycle.

Quand vous configurez votre portefeuille pour la première fois on vous montrera ces mots et vous devrez vous en souvenir scrupuleusement. Les écrire sur un papier et le séparer en deux parties est une bonne mesure de précaution. Aussi longtemps que vous avez accès aux deux bouts de papier en cas de perte d’accès à votre portefeuille, vos clés sont en sécurité.
Comment une clé privée est liée à votre adresse bitcoin.

Comment une clé privée est reliée à votre adresse bitcoin
Comment une clé privée est reliée à votre adresse bitcoin

Comment fonctionne une clé privée ?

Une clé privée est votre façon à vous de dire “l’adresse est à moi et j’y ai accès”. Les jetons sont stockés sur la blockchain et non au sein de votre clé privée. Les clés sont stockées dans les portefeuilles, en conséquence les jetons ne sont PAS stockés dans un portefeuille de crypto-monnaie, il s’agit là d’un malentendu courant.

Vous n’avez pas nécessairement besoin d’un portefeuille pour stocker vos clés. Il est cependant téméraire de ne pas prendre de mesures de sécurité, et il est recommandé pour la majorité des utilisateurs d’utiliser un portefeuille fiable pour stocker les clés privés.
Pour faire une transaction avec une crypto-monnaie vous devez prouver que vous êtes le détenteur de votre adresse. La possession de la clé privée en est la preuve. Il semble logique au premier abord de diffuser votre clé privée à un moment ou un autre, mais ce n’est pas le cas, votre clé privée n’est jamais diffusée.

Publier votre clé privée de quelque façon que ce soit réduit à néant l’intérêt de l’encryptage et le respect de vos données privées. Vous transmettez en réalité une signature produite par votre clé privée utilisant une équation spéciale, cela se passe heureusement automatiquement. Il est très facile de la vérifier, elle assure également que vous pouvez signer aussi souvent que vous le désirez. Une clé publique est générée à partir de chaque clé privée, il n’est pas dangereux* de diffuser une clé publique, et vous en avez besoin pour recevoir des fonds d’un autre émetteur. Il est possible sans difficulté de générer une clé publique à partir d’une clé privée, mais l’inverse est virtuellement impossible.

Cela nécessiterait une quantité inimaginable de puissance informatique. Pour expliquer ce processus en des termes plus simples, il est facile de calculer quel est le résultat de 6983x3793. Cependant, il serait impossible de trouver quels sont les deux nombres premiers formant 26,486,519. D’une façon similaire, essayer de calculer une clé privée seulement avec la clé publique n’est pas possible non plus.

*Cependant une clé root ne doit pas être partagée.

Comment est générée une clé privée?

Pour rester simple, une clé privée est générée par un générateur de nombre aléatoire. Vous pouvez même le faire par vous-même ! Une clé privée est un nombre en 256 bits. Cela signifie qu’il existe sous la forme de 256 zéros ou uns. Au total, cela veut dire qu’il y a (presque) 2 puissance 256 combinaisons de clés privées.

On peut exprimer ce nombre également sous la forme de 10 puissance 77 pour plus de simplicité. Arrondis, ces nombres sont pratiquement les mêmes. Encore une fois, il est pratique que la plupart des portefeuilles peuvent générer pour vous une liste de clés privés à la simple pression d’un bouton.

Étant donné que les clés privées sont données aléatoirement, il est vrai que deux portefeuilles pourraient avoir la même clé privée. Comme il est écrit plus haut, le nombre de combinaisons possibles pour une clé privée est de 10 puissance 77. Il s’agit de 10 suivi de 77 zéros ! En comparaison, il y a environ 10 puissance 18 grains de sable sur la planète terre.

Il s’agit d’un nombre insondable, en conséquence vous devrez nous croire sur parole, cela est pratiquement impossible. Mais qu’en est-il de la menace des ordinateurs quantiques?

La menace des ordinateurs quantiques

Il est prédit que dans un futur qui n’est pas si lointain qu’on peut le penser, le cryptage tel que nous le connaissons sera hackable. Cependant, les enfants nés aujourd’hui auront probablement atteint l’âge adulte avant. 18 années sont heureusement une très longue période dans le monde de la technologie et il existe déjà des solutions aux problèmes évoqués.

Une soft fork simple et optionnelle du réseau bitcoin avec un meilleur cryptage sera probablement la solution adoptée. Nous laisserons ça aux hommes de laboratoire en blouses blanches.

Sécuriser vos clés privés/root seed

Au cas où cet article ne l’a pas assez évoqué, vous devez conserver vos clés privés ou votre root seed vous-même. La plupart des gens verront leur clés privés sous la forme d’une root seed ou des 24 mots décrits plus haut. Gardez-les pour vous !

Les mesures de précaution sont multiples et votre niveau d’expertise déterminera quelles comportements vous adopterez. La plupart du temps, on dispose d’une sécurité maximale au moyen de portefeuilles physiques modernes. Une possibilité pour sécuriser votre seed privée pourrait être l’utilisation de CRYPTOTAG.

Ce dispositif non-électrique est une amélioration de la méthode du papier et du stylo. Il s’agit d’un feuille de titanium sur laquelle vous laissez une empreinte de votre seed en y apposant une plaque. L’appareil est ininflammable, jusqu’à une température de 1665C ,et est résistant à l’érosion et à la corrosion.

Partager cette page