Comment ajouter un 25e mot pour améliorer la sécurité ?

Partager cette page

Si vous êtes impliqué dans les cryptos depuis un moment et souhaitez approfondir vos connaissances ou la sécurité de votre wallet, alors cet article pourrait vous intéresser. Le terme 25e mot ne peut être expliqué sans contexte. Il fait référence à l’ajout d’une “phrase secrète” ou d’un ou plusieurs mots à notre seed de 24 mots. L’option nous est offerte quand nous créons une nouvelle seed en utilisant un portefeuille BIP39.

Les premiers 24 mots

Quand nous créons un portefeuille pour la première fois, 24 mots sont donnés. Il s’agit d’une combinaison unique de mots reproduisant sous une autre forme votre seed primaire. Chaque seed primaire est unique et nous dérivons nos clés privées à partir de celle-ci. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez lire notre article au sujet des clés privées ici.

Pour comprendre ce qu’est le 25e mot, nous avons tout d’abord besoin d’expliquer comment fonctionnent les 24 mots. La plupart des portefeuilles matériels et software fonctionnant avec le BIP39 (proposition d’amélioration du bitcoin) génèrent une liste de 24 mots. Elles est issue d’une liste forte de 2048 mots. Cette liste de mots représente votre seed primaire sous une forme mnémonique.

Mnémonique

noun:

  1. Système sous la forme d’un motif de lettres, idées, ou d’associations permettant d‘aider à la mémorisation de quelque chose.

Une root seed bip39 est un code alphanumérique crypté long de 128 caractères.
Cette root seed est en fait dérivée de ces 24 mots et est interchangeable !
Si vous souhaitez en savoir plus sur les root seed, vous pouvez consulter notre article sur les clés privées.

The 25e mot

D’une façon différente des 24 mots, le 25e mot ne vient pas de la liste des mots utilisée. Il s’agit en réalité d’un mot secret personnalisé, choisi par vos soins. Les portefeuilles matériels tels que Trezor et Ledger nano S donnent la possibilité d’ajouter un 25e mot. L’intérêt d’ajouter en plus ce mot secret est d’encrypter encore plus votre root seed. Si vos 24 mots sont compromis, la personne détenant ces mots aura besoin du 25e mot pour accéder à votre clé primaire. Sans ce 25 mot, votre clés reste néanmoins sécurisée.

Les 24 mots sont ils suffisants ?

Le cryptage utilisé en donnant 24 mots est extrêmement sécurisé. Le problème réside dans le fait que si ces 24 mots sont compromis, votre clé l’est également. Souvenez vous en : si vous ne possédez pas votre clé, vous ne possédez pas vos bitcoins. Un 25e mot ajoute un niveau supplémentaire de sécurité. Si jamais vos 24 mots tombent entre de mauvaises mains et vous avez un mot de passe très sécurisé, cela prendra potentiellement des mois et/ou une quantité importante d’argent pour forcer de façon brute le 25e mot. Bien sûr, c’est pour cela qu’utiliser un mot de passe long mais mémorisable est une bonne idée. Utiliser un mot de passe comme le nom de votre chien, ou une phrase de votre chanson préférée n’est pas vraiment une bonne idée.

Le 25e mot change-t-il les clés ?

Tout à fait ! Quand vous ajoutez un nouveau mot à la suite mnémonique cela génère une clé primaire complètement nouvelle qui génère par la suite de nouvelles clés publics, privés ainsi que des adresses nouvelles. Si vous configurez un portefeuille avec 24 mots et ajoutez un 25e mot ensuite, votre portefeuille aura deux clés primaires différentes. Si vous le souhaitez vraiment, vous pouvez créer plusieurs 25eme mots !

Quel est le but du 25e mot ?

Nous avons déjà expliqué que les 25e mots offrent un niveau supplémentaire de sécurité, mais dans quel but ? Vous pouvez avoir deux “comptes” sur votre portefeuille matériel. Un compte sans le 25e mot pourrait être utilisé comme un portefeuille quotidien, le compte avec le 25e mot peut être une sorte de compte d’épargne. Un vrai portefeuille de stockage à froid.

Une autre raison serait la volonté de discrétion, peut-être souhaitez vous masquer vos actifs ? Par exemple si vous vous percevez comme une cible potentielle, si des personnes pensent que vos économies peuvent valoir une grosse quantité d’argent. Dans le cas d’une demande de rançon vous pourriez choisir de révéler le portefeuille sans le 25e mot. La part du lion serait bien entendu conservée dans le portefeuille avec le 25e mot.

Sécurité vs commodité

Le cryptage sous la forme des 24 mots est déjà une méthode forte et sécurisée pour protéger vos clés privés. Cependant, nous pensons que configurer un 25e mot ajoute une sécurité bien plus importante. Stocker le 25e mot d’une manière sécurisée et commode est essentiel.

Actuellement nous disposons de deux manières commodes de stocker nos 25e mot. Une est de tout simplement le mémoriser. Cela rendrait pratiquement impossible le vol de vos fonds, mais entraînerait le risque d’oublier le mot de passe. L’autre manière est d’écrire ce 25e mot et de le stocker dans un endroit différent.

Soyez assuré que vous savez ce que vous faîtes, la méthode des 24 mots en BIP39 a été créée par les cryptographes les plus intelligents, qui ont cherché à trouver l’équilibre parfait entre la sécurité et la commodité. Plutôt que de prendre en charge par vous-même des mesures de sécurité supplémentaire, il serait plus prudent de suivre les outils que les experts ont déjà conçus.

Partager cette page